Certaines universités fusionnent : Strasbourg, Aix-Marseille, Bordeaux, Montpellier, Grenoble-Alpes, Clermont-Auvergne, Lille.
Avant la loi ESR, lexistence de ces regroupements nétait pas reconnue, ce qui a contraint dans le cas par exemple de la fusion des universités de Lorraine choisir pour la nouvelle université résultant de cette fusion à choisir la catégorie de grand établissement.Avant la loi LRU, seul le ministère pouvait créer une UFR.En son sein, lenseignement supérieur se faisait dans les facultés : théologie, droit, médecine, sciences et lettres.Les diplômes peuvent couvrir la formation initiale et la formation continue.Présidence de l'université modifier modifier le code Le président de luniversité est élu à la majorité absolue par les membres élus du conseil dadministration, pour un mandat de quatre ans cadeau personnalisé judo (renouvelable une fois).Avancement, principe, l'avancement d'un fonctionnaire comprend l'avancement d'échelon et l'avancement de grade.
Celles-ci étaient très indépendantes les unes des autres et ne faisaient que délivrer des grades.
Code de léducation, article L123-3, en vigueur au consulté le ur Légifrance.
Il reçoit sans délai communication de leurs délibérations ainsi que des décisions des présidents et directeurs, lorsque ces délibérations et ces décisions ont un caractère réglementaire.
Enseignants du second degré modifier modifier le code Les prag (enseignants agrégés du secondaire) ou prce (enseignants certifiés) sont recrutés pour des fonctions d'enseignement, mais peuvent également se voir confier des missions de recherche.
69 Aghion et Cohen 2004,. .
Les observatoires des sciences de lUnivers ont pour missions de contribuer au progrès de la connaissance de lUnivers, de la Terre et des océans.Les trois quarts du total collecté ont une origine publique comme les organismes de recherche ou le programme Investissements d'avenir, le reste provient des grandes entreprises ou des anciens étudiants.Au sein du Conseil académique, une section disciplinaire est constituée, ainsi que la section compétente pour les questions relatives au recrutement, à l'affectation et à la carrière des enseignants-chercheurs.Elle englobe lensemble de lenseignement sur tout le territoire français.Ce sont des établissements publics, administrés de façon démocratique, et bénéficiant dune certaine autonomie.Depuis la loi ESR, sur un territoire donné, qui peut être académique ou interacadémique, sur la base d'un projet partagé, les établissements publics denseignement supérieur relevant du seul ministère chargé de lenseignement supérieur et les organismes de recherche partenaires coordonnent leur offre de formation.Modalité, enseignement de plein exercice, cours de jour.



Elles sont principalement chargées de la formation «générale» (licence, master, doctorat).


[L_RANDNUM-10-999]